18 mars 2012

Le Trône de fer, Tome 13 : Le Bûcher d'un roi

Il aura fallut cinq ans à George R. R. Martin pour nous livrer une suite à A Feast for Crows. La traduction du premier tiers de ce roman (découpage Pygmalion oblige) a pris près d'un an de plus. Entre-temps, la saga des Sept Couronnes a été adapté pour la télévision avec un succès certain, provocant une véritable Game-of-Thrones-mania. Pour ceux qui, comme moi, suivent depuis longtemps les déboires des maisons Stark, Lannister ou Targaryen (pour ne parler que des plus connues), c'est un peu déconcertant de voir ce classique de la fantasy sortir du cercle relativement confidentiel des amateurs de littérature fantastique. J'émets l'hypothèse que le succès au cinéma de The Lord of the Rings n'y est pas étranger.

Quoi qu'il en soit, plutôt que vous spoiler, je vous livre le synopsis figurant au dos de ce Bûcher d'un roi :
Le destin des Sept Royaumes est sur le point de basculer. A l'Est, Daenerys, dernière descendante de la Maison Targaryen, secondée par ses terrifiants dragons arrivés à maturité, règne sur une cité de mort et de poussière, entourée d'ennemis. Mais alors que certains voudraient la voir passer de vie à trépas, d'autres entendent rallier sa cause, tel Tyrion Lannister, le lutin, dont la tête vaut de l'or depuis qu'il s'est rendu coupable du meurtre de son père, Tywin.
Au nord, où se dresse l'immense Mur de glace et de pierre qui garde la frontière septentrionale des Royaumes, Jon Snow, le bâtard de feu Eddard Stark, a été élu 998e Commandant en chef de la Garde de Nuit, mais ses adversaires se dissimulent des deux côtés du Mur, y compris parmi les troupes de Stannis Baratheon qui ont élu domicile dans ces contrées glacées...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire